Le Judo

Jigoro Kano

En 1871, Jigoro Kano suit de brillantes études des sciences politiques et des lettres à Tokyo. Il s'essaya d’abord à l’athlétisme au tennis puis le baseball. Il ne trouva dans aucun de ces sports ce qu’il y cherchait. C’est alors qu’il décida d’apprendre quelques rudiments de jiu-jitsu pour résister aux brimades de ses camarades physiquement plus forts que lui. 

​

Fort de maîtriser plusieurs techniques de Jiu-jitsu, il décide en 1882 de fonder le Kodokan Judo, créant ainsi le premier Budo moderne, le Judo ( voie de la souplesse ). C’est en observant la végétation sous la neige qu’il comprend qu’il n’est pas nécessaire de résister à l’adversaire, mais de céder afin d’utiliser sa force pour soi.

​

   « c’est en pliant que la souple branche du cerisier se débarrasse de l'adversaire hivernal dont le poids brise les branches rigides »

​

En 1899, il est nommé président du Centre d’étude des arts militaires japonais au ministère de la guerre, créant ainsi d’étroites relations entre le Judo et la politique.

​

Il décède le matin du 4 mai 1938 sur le bateau Hikawa-Maru en rentrant du Caire.

Jigoro Kano fut le seul détenteur du grade de 11eme Dan. 

Le 12 eme Dan lui fut décerné à titre posthume.

Copyright © 2018